Pendentif

Le pendentif dans l'architecture classique sert à désigner un triangle sphérique de paroi constitué dans une voûte hémisphérique par la pénétration côte à côte de deux berceaux demi-cylindriques de voûte.



Catégories :

Élément d'architecture - Voûte - Ornementation

Recherche sur Google Images :


Source image : www.sitedesmarques.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • pendentifs - Triangles sphériques concaves soutenant une coupole qui permettent le passage du plan carré au plan circulaire (source : ho-net)

Le pendentif dans l'architecture classique sert à désigner un triangle sphérique de paroi constitué dans une voûte hémisphérique par la pénétration côte à côte de deux berceaux demi-cylindriques de voûte. Il est différent de l'écoinçon qui est un triangle plan.

Les pendentifs permettent de couvrir un espace à plan de base carré avec une coupole circulaire.

Le pendentif est généralement assisé, c'est-à-dire constitué de blocs dont le lit de pose est horizontal. Il peut quelquefois être composé de portions de rangée horizontale de voussoirs à joints non horizontaux comme ceux qui composent les rouleaux, ces rangs faisant un cercle complet dans la voûte.

Pour certains auteurs, le pendentif s'oppose à la trompe pour élever ce cercle juxtaposé au carré, la trompe-sous-le-coin de forme conique concerne le raccord des parois entre des arcs établis dans des plans formant un angle rentrant. Pour d'autres auteurs il s'agit du même objet, la trompe est une forme de pendentif, ou bien aussi toujours le pendentif est une forme de trompe. [1]

Ce terme pendentif sert à désigner toujours la décoration peinte sur des surfaces polygonales fréquemment curvilignes et comprises entre des portions de voûtes ou de baies cintrées.

En l'architecture gothique le pendentif d'une clef de voûte est le motif de décoration sculpté pour être pendant.

Le pendentif est un autre nom du cul de lampe qui est le support sans colonne en saillie de mur d'une colonnette départ d'arc ou d'une nervure de voûte.

Voir aussi

Notes et références

  1. Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture, méthode et vocabulaire, Édition du patrimoine.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pendentif_(architecture).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 19/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu