Palladianisme

Le palladianisme est un style architectural qui s'inspire des œuvres et du style de l'architecte italien Andrea Palladio.



Catégories :

Style architectural - Histoire de l'architecture - Architecture aux États-Unis - Architecture en Grande-Bretagne

Recherche sur Google Images :


Source image : www.universalis.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le " Palladianisme" est un style architectural qui s'inspire de Palladio, lui- même inspiré... Tags : Palladio, Inigo Jones, architecture, néopalladianisme... (source : academon)

Le palladianisme est un style architectural qui s'inspire des œuvres et du style de l'architecte italien Andrea Palladio. Le palladianisme fut spécifiquement important en Angleterre dans la première moitié du XVIIIe siècle ainsi qu'aux États-Unis légèrement plus tardivement.

Le palladianisme, particulièrement inspiré par l'Antiquité classique, privilégie les formes géométriques et cherche à créer une harmonie des volumes. Il reprend des éléments de l'architecture romaine : portiques, coupoles, galeries de colonnes. On a fréquemment critiqué sa froideur et son manque de fantaisie. D'autres y ont vu un style mondial et rationaliste. Il s'applique surtout aux villas rurales des pays anglo-saxons.

Les œuvres et les théories de Palladio

Andrea Palladio, architecte d'édifices privés et publics en Vénétie[1], s'inspire de l'architecture antique latine. Ses théories, qu'il a regroupées dans les Quatre Livres de l'architecture[2], privilégient l'harmonie des proportions sur le foisonnement décoratif.

En Angleterre

Woburn Abbey, Bedfordshire, dessinée en 1746 par Henry Flitcroft

Sous les Stuart, certaines constructions, celles d'Inigo Jones surtout, sont inspirées par les œuvres de Palladio.

La grande époque de l'architecture palladienne en Angleterre est cependant le deuxième quart du XVIIIe siècle, avec des réalisations telles que Chiswick House par Lord Burlington, et l'abbaye de Woburn par Henry Flitcroft.

Aux États-Unis

La villa de Thomas Jefferson à Monticello
La rotonde de l'université de Virginie, dessinée par Thomas Jefferson

Thomas Jefferson, président des États-Unis entre 1801 et 1809, a manifesté de l'intérêt pour plusieurs domaines dont l'architecture. Ayant séjourné à plusieurs reprises en Europe, il a étudié les villas de la Rome antique et les édifices de Palladio. De retour en Amérique, il souhaite en appliquer la syntaxe formelle à des édifices publics et privés, en ville ainsi qu'à la campagne. Il a ainsi élaboré plusieurs plans d'édifices localisés en Virginie, parmi lesquels la maison de sa propriété de Monticello, près de Charlottesville. Bel exemple de style palladien, elle rappelle l'hôtel de Salm localisé à Paris, que Jefferson a pu contempler tandis qu'il était ambassadeur de son pays en France. Il utilisa des composants antiques tels que des colonnes doriques, des portiques tetrastyles et un dôme central. Il contribua aussi au plan de l'Université de Virginie, construite à partir de 1817. Le projet lui permet d'appliquer ses conceptions architecturales. La bibliothèque universitaire est localisée sous une rotonde coiffée d'un dôme qui s'inspire du Panthéon de Rome. La totalité présente un grande homogénéité grâce à l'utilisation de la brique et du bois peint en blanc. Mais ces matériaux la rendent originale comparé à la tradition palladienne.

En France

La Maison carrée d'Arlac en Gironde

Le style palladien français commence à la fin du règne de Louis XV et dure jusqu'au milieu de XIXe siècle. Le style est particulièrement en vogue durant les dernières années du règne de Louis XV, avec des réalisations comme le Petit Trianon et le pavillon de musique de Madame du Barry à Louveciennes. Sous Louis XVI, divers bâtiments voient le jour comme l'hôtel de Salm à Paris, la Maison carrée d'Arlac à Bordeaux, le château de Reynerie à Toulouse. Le style s'alourdi au XIXe siècle.

Chateau de Reynerie à Toulouse

Notes et références de l'article

  1. Voir les villas de Palladio en Vénétie
  2. Publiés en 1570 à Venise.

Liens et documents externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Palladianisme.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu