Ordre composite

L'Ordre composite est une continuation des trois Ordres grecs Ordre ionique, Ordre dorique, Ordre corinthien. Pour simplifier, une combinaison d'une base ionique, d'un fût de colonne dorique, d'un chapiteau ionique ou corinthien.



Catégories :

Élément d'architecture - Ornementation

Recherche sur Google Images :


Source image : www.isranews.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'Ordre composite est un ordre d'architecture de création romaine dont le caractère, combinaison des chapiteaux ioniques et corinthiens, est particulièrement... (source : eglisedechamplain.qc)
  • ... L'ordre composite est une variante de l'ordre corinthien au niveau de la décoration du chapiteau de la colonne. Des volutes (ionique) sont ... (source : fr.vikidia)
  • Ces colonnes forment l'ordre ionique qui tient son nom du peuple (Le terme peuple adopte... L'ordre corinthien est un ordre architectural (Les ordres, ... L'ordre composite est un ordre d'architecture de création romaine dont le ... (source : techno-science)

L'Ordre composite est une continuation des trois Ordres grecs Ordre ionique, Ordre dorique, Ordre corinthien. Pour simplifier, une combinaison d'une base ionique, d'un fût de colonne dorique, d'un chapiteau ionique ou corinthien[1].

Histoire

Cet ordre a été appliqué à la plupart d'édifices de la Renaissance, et ses règles ont été posées par des maîtres célèbres comme Baldassarre Peruzzi, Scamozzi, Sebastiano Serlio, Philibert Delorme.

Les architectes du XVIe siècle ont spécialisé cet assemblage de formes qui se trouve originellement dans l'arc de Titus qu'ils avaient remarqué. Cependant du changement d'ornement, (motivé par le plaisir ou les besoins de l'allégorie présentée), on passa au changement de la forme principale même, un ordre étant un assemblage modulaire de formes et de proportions.

Les artistes romains n'ont peut être pas eu la prétention d'appliquer un nouveau dispositif architectonique. En effet, pour la décoration comme pour l'ordonnance, il n'est pas évident que l'ordre composite change plus de l'ordre corinthien que les diverses variantes de ce dernier changent généralement entre elles. Son chapiteau comporte des volutes ioniques et une échine taillée en oves qui sont juxtaposées aux ornements du calice corinthien. Après avoir vu des dauphins, des tritons, des trophées dans la composition d'un chapiteau corinthien, on vit des volutes ioniques sans motivations de leur apport, sans respect des règles. Le composite peut quelquefois être reconnu comme un dispositif non pur, ou alors parasite que des puristes refusent d'ériger en Ordre.

Bibliographie

Composite romain

Voir aussi

notes

  1. In Le Petit Dicobat J. de Vigan, Ed Arcature, et Architecture, méthode et vocabulaire, éditions du Patrimoine, Centre des Monuments Nationaux.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_composite.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu