Fronton

Le fronton est un ornement d'architecture.



Catégories :

Élément d'architecture - Façade - Ornementation

Recherche sur Google Images :


Source image : www.underthebo.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Ornement d'architecture qui est fait généralement en triangle et qui se met en haut de l'entrée principale d'un bâtiment, au-dessus des ... (source : fr.wiktionary)
  • Couronnement pyramidé à tympan et cadre mouluré. Le tympan peut être plus ou moins ajouré ou ne s'étendre que sur une partie de la... (source : cc-parthenay)
  • Couronnement d'un édifice ou d'une portion d'édifice, qui se compose de deux éléments de corniche obliques. (source : cc-parthenay)
Frontons, Nouveau Larousse Illustré en 7 volumes, 1898-1904

Le fronton est un ornement d'architecture.

Définition

Le fronton est un couronnement composé d'un cadre mouluré et d'un tympan :

Le fronton est théoriquement triangulaire, cependant il existe des frontons cintrés, polygonaux, etc.

Tracé théorique

Le tracé théorique du tympan crée un rapport de proportion parfait entre sa hauteur et sa plus grande largeur. Ce rapport est de 5/24 (à peu près 1/5). Le fronton est dit «surbaissé» quand ce rapport est inférieur ou identique à 4/24 (soit 1/6), il est dit «surhaussé» quand ce rapport est supérieur ou identique à 6/24 (soit 1/4).

Quelques types de frontons

Fronton polygonal
Fronton coiffé d'un corps de moulures polygonal, si le nombre de pans est impair, le plan du milieu sera nommé «corniche supérieure».
Fronton à jour
Fronton dont le tympan est percé d'un jour.
Fronton cintré
Fronton dont les rampants sont dessinés dans un même arc de cercle. Pour le fronton plein-cintre, cet arc est un demi-cercle.
Fronton brisé
Fronton dont les rampants sont interrompus avant le faîte, le tympan est aussi découpé. La partie centrale du fronton est le plus souvent remplacée par un motif d'amortissement (vase, pot-à-feu, buste, etc. )
Fronton échancré
Fronton dont les rampants sont découpés. Contrairement au fronton brisé, le fronton échancré conserve son faîte.
Fronton double
Fronton avec deux cadres moulurés inscrits l'un dans l'autre. Ils se comptent de l'intérieur vers l'extérieur : fronton double constitué d'un premier fronton triangulaire et d'un second fronton cintré (voir illustration).
Fronton sans-retour
Le fronton sans-retour est un fronton dont la corniche file sans ressauts pour couronner un corps plus large.
Fronton à volutes
Fronton dont les rampants présentent une volute à l'une ou aux deux extrémités.

Emplacements

Fronton historié du Panthéon de Paris (Jacques-Germain Soufflot arch. et David d'Angers sculpt. )

Le fronton peut couvrir tout un pignon, il n'est alors matérialisé que par son cadre mouluré.

Il peut être positionné au-dessus de l'entrée d'un édifice, d'une travée, d'une porte, d'une fenêtre.

Histoire

Le fronton est une des parties caractéristiques de l'architecture religieuse grecque.

Les Romains vont en développer largement l'usage, l'utilisant pour orner portes et fenêtres.

Le Moyen Âge lui préfère le gable.

Le fronton revient en usage avec la Renaissance.

Andrea Palladio en étend l'usage à l'habitation (voir les villas palladiennes).

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fronton_(architecture).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu